BANDEAU MUTUALITE FRANCAISE LIMOUSIN
RSS

Dispositif PFIDASS : rencontre de la Mutualité Française en Limousin et de la CPAM 87 pour lutter contre le renoncement aux soins

24/08/2017

PFIDASS CPAM 87 23.08.17
CPAM 87 - Rue Jean Gagnant à Limoges

Les responsables de la Mutualité Française en Limousin, union régionale et union territoriale ont rencontré le 23 août 2017 les responsables de la CPAM 87 afin d'échanger autour d'une démarche partenariale pour accompagner le dispositif PFIDASS en Haute-Vienne dans un premier temps.
Le dispositif PFIDASS (Plate-Forme d'Intervention Départementale pour l'Accès aux Soins et à la Santé) a pour objectif d'accompagner les assurés sociaux dans leurs démarches de soins pour ceux qui y auraient renoncé.
La Mutualité, s'appuyant sur un maillage territorial nourri et sur sa diversité d'établissements pourrait jouer un rôle de détecteur (repérage des besoins) dans certains de ses services de soins (ssam) pour l'union territoriale et les accueils des mutuelles volontaires pour l'union régionale.

Les responsables de la Mutualité Française en Limousin, union régionale et union territoriale ont rencontré le 23 août 2017 les responsables de la CPAM 87 afin d'échanger autour d'une démarche partenariale pour accompagner le dispositif PFIDASS en Haute-Vienne dans un premier temps.
Le dispositif PFIDASS (Plate-Forme d'Intervention Départementale pour l'Accès aux Soins et à la Santé) a pour objectif d'accompagner les assurés sociaux dans leurs démarches de soins pour ceux qui y auraient renoncé.
La Mutualité, s'appuyant sur un maillage territorial nourri et sur sa diversité d'établissements pourrait jouer un rôle de détecteur (repérage des besoins) dans certains de ses services de soins (ssam) pour l'union territoriale et les accueils des mutuelles volontaires pour l'union régionale.

En France, l’accès aux soins est normalement un droit garanti en préambule de la Constitution. Mais d’après des études réalisées dans plusieurs départements, 26 % (en moyenne) des assurés interrogés renoncent à ce droit.

Le projet est parti d'un constat en 2012 dans le Gard par le directeur de la CPAM Christian Fatoux, à l'origine de l'expérimentation : "Nous accordions une aide financière à certains patients à leur demande pour réaliser des soins, et pourtant ils ne l'utilisaient pas". Pour résoudre ce paradoxe, il a fait appel à l'Odenore, l'Observatoire des non-recours aux droits et services. La Mutualité Française PACA s'est impliquée dès le début du projet.

Pour faire reculer le phénomène, l’Assurance maladie a entamé une démarche de généralisation de ce dispositif spécial, qui a montré des résultats positifs, pour faciliter l’accès aux soins, et qui sera peu à peu généralisé à toutes les caisses primaires.

La Caisse de la Haute-Vienne a mis en place le dispositif en 2017. Il sera déployé sur l'ensemble du territoire national d’ici mi-2018.

Le dispositif PFIDASS repose sur deux piliers :

  • la détection des situations individuelles de renoncement (bilan des droits, repérage dans le parcours de soins) par divers acteurs (accueils des CPAM, Carsat, travailleurs sociaux, médecins...), 
  •  leur résolution par la Plateforme d'intervention départementale, qui met en place un accompagnement « sur mesure » puis un suivi, pendant 70 jours en moyenne, par un conseiller dédié qui aide l'assuré dans ses démarches.

Les conséquences du renoncement aux soins pouvant être multiples (impact sur la santé physique et mentale, isolement ou encore dépenses de santé supplémentaires à long terme), cette initiative est accueillie favorablement par les personnels dédiés à ce dispositif "concret" et s'inscrit naturellement dans les valeurs et les engagements mutualistes.

La réunion dans les locaux de la CPAM 87, qui a permis de réunir pour la Mutualité française Limousin Jean-Louis Jayat - président, Florence Wolff - attachée de direction, pour la Mutualité Française Limousine Bernard Bertin - président, Patrick Lemaire - vice-président, Franck Bonichon - directeur général, pour la CPAM 87 Frédéric Brance - directeur adjoint, Catherine Fourgeaud - responsable du département technique, sera suivie d'une prochaine rencontre dans les locaux de la Mutualité Française en Limousin en septembre, afin d'affiner le projet de partenariat.

Contenus contextuels

Suivez-nous sur...

FORMATION DES ELUS

Qu'est ce qu'une mutuelle ?

Quelle contraception utiliser ?

Priorité Santé Mutualiste

MUTUALITE FRANCAISE LIMOUSINE

Contenus transverses

Trouver

Rencontres santé

Le site de la Mutualité Française | Plan du site | Mentions Légales